Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eloge d'un numéro 21

29 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

Je ne suis superstitieux qu’au football. Il n’y a que là, sur un terrain, que je crois en la symbolique des chiffres, des numéros sur les maillots. Selon mon humeur et les caractéristiques de mes coéquipiers, les numéros que j’ai portés au cours de ma...

Lire la suite

Carnets Littéraires (8)

27 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

Quelques critères de qualité littéraire ou comment reconnaître un grand écrivain L’erreur, dans toute cette affaire, est de chercher à reconnaître ou définir le grand écrivain : il n’a jamais existé que de grands écrivains. Ou, pour mieux dire, la définition...

Lire la suite

Humanisme et "hypermodernité"*

23 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

*Contribution à une discussion sur les relations entre le numérique, la culture, l’Humanisme. J’aimerais d’abord m’attarder sur ce terme, « humanisme », l’un des plus galvaudés, peut-être, de ce temps. On le prête à tout et à tous, l’on en use pour tout,...

Lire la suite

Carnets littéraires (7)

15 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

Un ami me demandait récemment quelle devait être, à mon sens, la qualité fondamentale d’un grand romancier, ou du moins d’un grand prosateur, hormis sa maîtrise de sa langue d’écriture. La question est ardue. On peut la reformuler en une autre, qui constitue,...

Lire la suite

Le Drame du samedi prochain

8 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

Samedi 12 octobre 2013 : les lignes 6 et 14 du métro de Paris sont noires de monde. Littéralement noires de monde. Une grouillante négraille y mijote en effet fièrement, exhibant ses dents et sa légendaire bonne humeur. Ca sent la joie et l’oignon ; l’air,...

Lire la suite

Contradictions (III)

1 Octobre 2013 , Rédigé par Mbougar

Nulle part ailleurs qu’en la Littérature, je ne ressens la violence de mes tensions irréductibles. J’en tire pourtant un curieux orgueil : tant aimer la Littérature que l’on finit par souffrir, voire désirer les apories et drames intérieurs qu’elle engendre...

Lire la suite