Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Art d'être grand-frère...

28 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #Solipsismes

"Au Frère aimé et à l'ami, mon salut abrupt et fraternel." Senghor. La fraternité est, de tous les liens familiaux, celui que je tiens pour le moins mystique. C’est-à-dire le plus total, le plus saisissable : celui où l’âme humaine, enchevêtrement fascinant...

Lire la suite

Le Silence des religieux.

21 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #De l'Afrique...

Je ne m’étonne hélas que très peu, en ces temps agités au Sénégal, qu’il n’y ait eu que quelques voix à oser s’élever contre cette forme d’absolution et de ménagement systématiques, légitimés par je ne sais quelle mystérieuse puissance, dont jouit le...

Lire la suite

Le Cri.

14 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #Déjections littéraires.

Quinze mille tiges de roses se dressaient, éclatantes comme des lampadaires, à chaque coin de rue. Je recherchais dans la ville ces ombres qui, tant de fois déjà, m’avaient servi de refuge, je quémandais en vain une encoignure obscure où j’eusse eu le...

Lire la suite

Le Déchirement.

12 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #Solipsismes

Je ne sais jamais quelle attitude adopter, derrière mon écran, au fond de mon lit, au chaud, face aux événements politiques qui secouent le Sénégal. La chose me laisse dans un état d’esprit et de cœur assez indistinct, tendu entre la colère et la retenue,...

Lire la suite

Candeurs d'hier... (suite).

4 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #Ecrits de jeunesse.

PROFESSION DE FOI D’UN REBELLE DE SALON. En parcourant au hasard de mes clics quelques blogs d’apprentis littérateurs, je me suis rendu compte de la noirceur et du pessimisme de mes écrits. Certains des textes que j’ai lus sont beaux, parlant de fleurs,...

Lire la suite

Candeurs d'hier...

4 Février 2012 , Rédigé par M.M.S. Publié dans #Ecrits de jeunesse.

Voici quelques textes écrits entre le printemps et l’été 2010. Je venais d’arriver en France, jeune, pétri d’idéaux, très pédant, austère, veule, ingénu, voire niais, entrant maladroitement dans ce qui me conduirait quelques mois plus tard à ouvrir ce...

Lire la suite